Contact
Subscribe to our newsleter
Free Design Software
rfq rfq

Énergie

80% de l'énergie est consommée durant la phase d'utilisation du bâtiment


Dans un bâtiment, l’énergie consommée lors de son utilisation (essentiellement pour le chauffage, la climatisation, mais aussi pour l'éclairage etc…) est beaucoup plus importante que son énergie «grise»  (c’est à dire l'énergie qui aura été nécessaire à sa construction).

Tant sur le plan du réchauffement climatique que sur le plan économique, réduire la consommation en service est aujourd’hui la priorité. Un bon design comme le choix de matériaux acier adaptés permettent d’en économiser une bonne partie.




En proposant des solutions pour réduire cette consommation d’énergie en service sur des bâtiments neufs comme en rénovation, ArcelorMittal contribue à l’amélioration des performances des bâtiments, à la réduction de leur impact sur l’environnement.

En offrant des systèmes de production d’énergie solaire, elle participe au développement des bâtiments à énergie positive.


Des bâtiments thermiquement efficaces


La régulation thermique est de loin le premier poste de dépenses énergétiques d’un bâtiment, avec le chauffage en hiver et la climatisation en été.
Une bonne conception comme le choix de solutions acier performantes permettent de réduire sensiblement ces consommations.

- Les structures acier sont associées à des systèmes performants d’isolation (par l’extérieur par exemple) pour former des ensembles thermiquement très efficaces.
- Les systèmes de double peau et/ou les panneaux "sandwich" créent des enveloppes performantes sur le plan énergétique conformes aux dernières normes en vigueur.
- Par une bonne conception initiale des bâtiments, il est possible d’éviter les ponts thermiques.
- L'étanchéité des systèmes de bardage ou de toiture acier limite considérablement les échanges avec l’extérieur, et donc les pertes thermiques.
- Il est possible de tirer profit de l’inertie thermique des produits et des composants acier pour réaliser des économies d'énergie.
- En protégeant les bâtiments du rayonnement solaire ou en limitant les échanges thermiques, les brise soleil ou les toitures végétalisées contribuent à l’amélioration de l’efficacité énergétique.
- En rénovation, les solutions de bardage et de surtoiture acier sont parmi les plus efficaces pour accroitre les performances énergétiques du bâtiment.
- Parmi la gamme étendue de couleurs, de finitions ou de revêtements organiques, métalliques ou même radiatifs des produits acier, il est possible de choisir celui qui convient le mieux aux conditions locale d’ensoleillement ou de température.

Depuis les panneaux isolants jusqu’aux systèmes de production d’énergie renouvelable, ArcelorMittal a développé une offre complète pour répondre à ces besoins de maîtrise de la consommation énergétique.


Les toitures végétalisées


L’installation d’une toiture végétalisée contribue largement à l’amélioration de la performance des bâtiments : isolation acoustique renforcée, durée de vie supérieure des membranes d’étanchéité, mais surtout meilleure efficacité énergétique.
En été, la toiture végétalisée préserve le bâtiment d’une trop forte exposition au soleil : elle réduit – si elle n’élimine pas – tout flux entrant de chaleur ; en hiver, l’enveloppe végétale contribue par sa présence à renforcer l’isolation habituelle du bâtiment et réduit d’autant les besoins énergétiques nécessaires à son chauffage.

À  plus grande échelle, les toitures végétalisées permettent de limiter le développement de ce qu’on appelle les « ilots de chaleur » en zones urbaines. Ce sont des zones situées en agglomération, où la température dépasse largement celles des zones rurales avoisinantes, et qui sont souvent source de pollution atmosphérique et de consommation accrue d’énergie.

Photo : Historial de Vendée, France - Arch. : Plan01 ©S.Chalmeau

 





GlobalRoof Hacierco: the green roof solution by ArcelorMittal


Protection solaire et confort d´été

Le recours aux brise-soleil préserve les façades d’un trop fort ensoleillement et par là limite les apports solaires indésirables susceptible de pénétrer à l’intérieur des bâtiments.
Il permet des économies substantielles d'énergie en réduisant considérablement - voire même en éliminant - les besoins en climatisation.

Choisir un revêtement approprié des produits aciers utilisés en bardage ou en toiture permet aussi de se prémunir du rayonnement solaire : La gamme étendue de couleurs, de finitions ou de revêtements (organiques, métalliques ou même radiatifs) d’ArcelorMittal couvre l’ensemble des solutions les mieux adaptées aux différentes conditions locales d’ensoleillement ou de température.

Photo : Brise soleil Mascaret - " Creaticité" ; France, architecte : Patrick Arotcharen


Bâtiments « zéro énergie » ou « à énergie positive »


A côté de son offre « thermique », et pour aller encore plus loin dans la performance énergétique des bâtiments, ArcelorMittal a développé une gamme complète de systèmes de production d’énergie solaire faciles à intégrer. Elle existe aussi bien pour la production d'eau chaude sanitaire (panneaux solaires thermiques) que pour la production d'électricité (cellules photovoltaïques).

Arsolar® par ArcelorMittal

Un mètre carré installé du système photovoltaïque Arsolar ® développe une puissance d’environ  80Wc et produit environ 120 KWh par an. Ainsi chaque kilogramme d'acier produit et utilisé dans ce système Arsolar contribue à la production de 70MJ d’électricité solaire chaque année.

Photo : Système Arsolar au Stade Geoffroy Guichard, France.
Surface : 2600 m2, 200 KWHs /an,  2000 de tonnes de CO2 économisées tout au long de sa vie.


Powered by aware