Contact
Subscribe to our newsleter
Free Design Software
rfq rfq

FICHE TECHNIQUE

  • Paris
  • France
  • Architecte:
    Anthony Béchu & Tom Sheehan
  • 2011 - 2014
  • Promoteur:
    Bouygues Immobilier & Sogeprom
  • BET:
    DVVD (structural & facade design)
  • Entreprise:
    GTM (entreprise générale), Bateg, Dumez and Iemants (lot structure acier)
  • Photos:
    ©Construir Acier

LIENS


  Plancher collaborant
  ACB® : poutrelles alvéolaires à ouvertures circulaires
  Acier Histar®
  HE A, HE B, HE M : poutrelles européennes à larges ailes

La Tour D2, Paris


La tour D2 redessine le skyline du quartier des affaires de Paris et introduit l’acier dans un monde de béton. Il s’agit du premier gratte-ciel situé à La Défense avec une structure externe d’assemblage d’acier, qui se distingue par sa façade caractéristique à losanges. ArcelorMittal a fourni l’acier de la structure et le plancher composite pour la construction de cette tour fonctionnelle et élégante.

Avec 171 mètres de haut et 37 étages, la tour D2 est le nouveau point de repère de Paris qui s’étend sur une surface de plus de 54 000 m2 d’espaces de bureaux. Cet emblématique immeuble de bureaux, créé par l’architecte français Anthony Béchu et son collègue américain Tom Sheehan, fait partie d’un vaste projet de rénovation urbaine et est situé à l’endroit où se situait autrefois l’édifice Veritas, qui a été démoli en 2011.

La caractéristique façade à losanges de la Tour D2, unique au monde et définie par une structure contreventée externe, fait penser à un diamant qui brille au soleil. Sur la toiture, un jardin offre une oasis de 500 m2 de verdure au cœur du centre d’affaires. Protégé des vents par de hautes fenêtres en verre de deux mètres de haut, ce lieu baptisé le « jardin dans les nuages » comprend également un petit court de golf. La structure contreventée externe se poursuit autour du jardin et une impressionnante structure en forme de dôme d’acier couronne la partie supérieure de la tour.

Structure en acier
Le choix du matériau pour la construction de la structure de la Tour D2 fut clair dès le début, l’acier ayant été choisi pour sa flexibilité et ses avantages en termes de durabilité. Cette structure en acier permettrait d’atteindre une réduction considérable de l’ordre de 30%, en plus de garantir une construction rapide. En outre, les espaces au sol pourraient être optimisés et des espaces de travail flexibles et modernes créés, autant d’aspects qui contribuent positivement à réduire l’empreinte environnementale du bâtiment.

La structure en acier externe caractéristique, qui supporte la moitié des efforts horizontaux et verticaux, est reliée à un noyau central en béton par l’intermédiaire de poutres de plancher cellulaires. L’utilisation d’un système de plancher composite et de longues poutres de plancher cellulaires permet d’augmenter la surface totale utile. L’acier de la structure et le plancher composite de ce projet ont été fournis par ArcelorMittal.

La façade contreventée est composée de grands profilés en acier laminés à chaud, principalement HD 400, avec nuances d’acier à fort rendement et de grande qualité Histar® 460 MPa. Ces profilés de 12 mètres de long ont été assemblés sur place en forme de V, chacun pesant environ 14 tonnes. En raison de la forme ovale de la tour, le rayon de courbure varie et les angles d’inclinaison vont de 3° à 15°. Chaque forme en V, protégée par un revêtement intumescent et enveloppée dans une coque en aluminium, couvre la hauteur de trois étages et est intégrée dans un mur rideau d’éléments vitrés de différentes formes et tailles.

ArcelorMittal Commercial Sections a fourni 4 000 tonnes d’acier pour la structure, 3 000 tonnes de profilés Histar® 460 pour la structure contreventée externe et 1 200 tonnes de poutres ACB®. Avec leur rapport force-poids favorable, ces poutres de plancher cellulaires basées sur des profilés IPE 450 et HEA 450 permettent des portées plus longues pour un poids plus léger par rapport aux poutres d’acier conventionnelles et garantissent la création d’espaces ouverts sans piliers. En outre, les ouvertures circulaires des poutres ACB® permettent le passage des installations techniques et d’augmenter la hauteur utile.

Les poutres de plancher ACB® relient la structure externe au noyau de béton et soutiennent le plancher Cofraplus 60. Fourni par ArcelorMittal Construction France, Cofraplus 60 est un système de plancher composite qui a été choisi pour sa légèreté et haute résistance. Cette solution combine les performances d’un profilé en acier galvanisé avec celles du béton armé. En outre, Cofraplus 60 est facile à installer dans un chantier de construction en milieu urbain comme celui de La Défense, ce qui représente un avantage considérable. Au total, 50 000 m2 de Cofraplus 60 ont été utilisés pour le revêtement de sol de la Tour D2. La totalité de la structure de plancher a été protégée contre le feu en utilisant des matériaux ignifugeants.

La construction pourrait être effectuée à un rythme régulier de 3 étages en 3 semaines, selon le calendrier de temps et le devis. La réduction de poids et de matériau de 30% a été atteinte grâce à l’utilisation massive d’acier en général et au haut rendement en particulier.

La durabilité joue également un rôle essentiel dans la phase opérationnelle de la Tour. Toutes les installations techniques sont conformes aux plus hauts critères d’efficacité énergétique et la TOUR D2 vise à obtenir la certification Haute Qualité Environnementale (HQE®).

Outre les espaces de bureaux, la Tour D2 compte un centre de fitness, un restaurant panoramique, une cafétéria et des salles de réunion dans le but de créer un environnement professionnel confortable et fonctionnel.


Powered by aware