Contact
Subscribe to our newsleter
Free Design Software
rfq rfq

FICHE TECHNIQUE

  • Milan
  • Italie
  • Architectes :
    Dante O. Benini & Partners Architects
  • 2001 - 2006
  • Maître d'ouvrage :
    Torno Internazionale s.p.a
  • Bureaux d'études :
    DLC, Arup
  • Entreprises :
    Lorenzon Techmec System spa, Stahlbau Pichler, Metalsigma Tunesi, Somec
  • Photographe :
    ©Nicola Giacomin,
    ©Toni Nicolini

LIENS

Torno internazionale S.P.A. - Siège Social



Achevé en 2006, le complexe immobilier « Valtellina » abrite le siège de la société Torno Internazionale SPA, une entreprise générale de construction italienne. Cet ensemble, bâti en un peu plus de 5 ans, est le fruit de deux opérations successives de réhabilitation et de construction.


L´ouvrage final intègre deux édifices de nature et de fonction bien distinctes. Le premier bâtiment, construit au début des années 2000, est issu de la rénovation d´un ancien immeuble dont seule la structure a été conservée. Adossée à la façade aveugle de ce premier édifice se dresse la seconde partie du complexe. L´originalité de ce deuxième projet réside dans l´intégration architecturale qui en a été faite : une grande voile d´acier, descendant du sommet de l´édifice, enveloppe les structures sous-jacentes et les intègre progressivement au bâti environnant. Une immense charnière de verre et d´acier, haute de plus de 40 mètres et siège du système d´ascenseurs, assure la jonction entre les deux édifices.


Point commun à ces deux bâtiments : une large utilisation de l´acier inoxydable. Le premier se distingue par un bouclier en tôle micro perforée destiné à dissimuler un réseau de tuyauteries. Dans le second, ce sont près de 30 tonnes d´acier inoxydable qui ont participé à la réalisation de la grande voile qui le caractérise. Choisi dans une nuance adaptée aux environnements urbains (EN 1.4404 /316L), le produit utilisé, UGITOP® d´UGINE&ALZ, a été retenu par les concepteurs pour son aspect de surface : D´un fini mat homogène, il évite tout reflet sur les bâtiments.


INOX ET TOLE PERFOREE
La perforation de l´acier se fait par poinçonnage à froid à l´aide de presses mécaniques.
L´acier inoxydable se prête naturellement à cette mise en œuvre : sa couche protectrice, quand elle est endommagée, se reforme spontanément au simple contact de l´air. Non seulement, l´usage de l´inox évite les traitements anti-corrosion « post » perforation, difficiles à réaliser sur des pièces déjà ajourées, mais surtout, le produit obtenu peut subir toute opération ultérieure de découpe, perçage, pliage,  soudage, etc. sans aucun risque de corrosion.
Par souci d´efficacité énergétique ou pour les jeux de lumière qu´elle autorise, la tôle perforée s´utilise de plus en plus en architecture : façades, parements d´habillage, brise-soleil...
Ce projet l´illustre parfaitement. A deux reprises, les architectes ont eu recours à cette solution : une première fois, sur le projet de rénovation de l´ancien immeuble, afin de dissimuler à la vue du public des éléments jugés inesthétiques (tuyauteries) ; une seconde, dans la voile d´acier qui recouvre le second bâtiment, dont toute la partie médiane a été réalisée en acier inoxydable perforé. En journée, cette voile intervient comme une barrière protectrice passive, filtrant la lumière et préservant les occupants d´un ensoleillement trop important. La nuit, sous l´effet de l´éclairage intérieur, elle gagne en transparence et légèreté, et s´efface progressivement, laissant apparaître les structures qu´elle dissimule en journée.


UNE VOILE D'ACIER INOXYDABLE

Principale originalité du projet, la grande voile d´acier qui enveloppe ce bâtiment en fait aussi la complexité.
Constituée de quartiers de sphères juxtaposés, elle forme un toboggan concave de plus de 1200 m2, qui s´appuie sur l´édifice existant, se superposant par endroit à une première enveloppe de verre. Des éléments tubulaires, orientés obliquement par rapport au sol, renforcent l´assise de l´ensemble.
Micro perforée dans sa partie médiane, cette voile est interrompue plus en hauteur par des surfaces vitrées. Au-delà, la toiture est en tôle pleine. Au sommet de l´édifice, la partie finale est constituée d´une calotte triangulaire indépendante. Elle est formée d´une structure primaire en acier, recouverte d´une couche imperméable isolante et d´une grille secondaire en aluminium sur laquelle repose l´acier inoxydable.


UGITOP® - UNE GAMME UGINE & ALZ  ADAPTEE AUX EXIGENCES DE LA COUVERTURE ET DE LA FACADE

Esthétique
C´est notamment pour son aspect de surface que la gamme des produits UGITOP® est particulièrement appréciée des architectes. D´un fini mat homogène, définitif et durable dès la pose, elle a été spécialement développée pour répondre aux besoins des concepteurs désireux d´éviter les reflets lumineux sur leurs bâtiments.

Mise en œuvre simple
Les produits UGITOP® se soudent selon les techniques traditionnelles et autorisent, sans autre outillage que la gamme classiquement utilisée par les professionnels, toutes les modalités de mise en œuvre : pose à joint debout, opérations de pliage, cisaillage, profilage, cintrage, etc. Ce matériau se travaille facilement même à des températures proches de 0°C. Un coefficient de dilatation favorable rend possible l´assemblage d´un seul tenant de bandes atteignant jusqu´à 20 mètres de long. Le faible poids de ce matériau, 3 ou 4 kg/m2, permet son utilisation sur des charpentes légères. Il est compatible avec la plupart des autres matériaux.

Durabilité et économie long terme
Au-delà de ses caractéristiques mécaniques élevées, UGITOP® garantit une bonne résistance à la corrosion. Respectueux de l´environnement, c´est un matériau non polluant, 100% recyclable. Biologiquement neutre, il est utilisé dans les systèmes de récupération des eaux. Economique sur la durée, il fait partie des produits les plus compétitifs du marché de la couverture traditionnelle.

Powered by aware