Contact
Subscribe to our newsleter
Free Design Software
rfq rfq

FICHE TECHNIQUE

  • Pologne
  • 2013 - 2015
  • BET:
    Energoprojekt Krakow SA
  • Client:
    Polskie Sieci Elektroenergetyczne S.A.
  • Entreprise:
    ENPROM Sp z o.o. & IDS-BUD S.A.
  • Photographe:
    Krzysztof Chrobak/LitPol Link Sp. z o.o.

LIENS


  Fiche technique: Nouvelles cornières à ailes égales: L 300 x 300, L 250 x 250
  Ligne 400 kV Enprom Ełk - frontière polonaise (vidéo de promotion)

Raccordement des lignes électriques de Pologne & Lituanie


La mise en place du raccordement électrique entre la Pologne et la Lituanie est un élément essentiel dans la création d’un marché énergétique européen unique. ArcelorMittal a fourni de l’acier pour la construction des tours en treillis de la ligne de transmission sur le tronçon de 112 km allant de la ville polonaise d’Ełk jusqu’à la frontière lituanienne.

Le but de cette nouvelle ligne électrique est de connecter les systèmes de transmission polonais et lituaniens en vue d’accomplir des opérations efficaces et de développer le marché de l’énergie, de réduire l’isolement de certaines régions ainsi que de moderniser le réseau de transmission dans le Nord-Est de la Pologne afin d’améliorer la qualité et la fiabilité de l’approvisionnement en électricité aux consommateurs, et de renforcer la sécurité de l’approvisionnement en énergie. Dans le futur, cela permettra d’incorporer la totalité des réseaux d’énergie des pays baltes dans ceux des pays d’Europe de l’Ouest, en vue de former le dénommé Cercle Baltique.  

Le projet consiste en la construction de quatre nouvelles lignes électriques aériennes de transmission de 400 kV, d’une longueur totale de 400 km, et de 7 postes électriques, dont 5 nouveaux et 2 existants, qui ont été modernisés. Les investissements sur le territoire polonais s’élèvent à 1,8 milliard de PLN et le projet est financé par le programme « Infrastructures et environnement » de l’UE. Sur le sol lituanien, la ligne de transmission va de la frontière avec la Pologne à la ville d’Alytus.

Tronçon Ełk Bis – frontière polonaise: tours en treillis avec l’acier d’ArcelorMittal

ArcelorMittal a fourni de l’acier pour les tours en treillis sur le tronçon de 112 km de longueur entre la centrale électrique polonaise d’Ełk Bis et la frontière du pays. Cette ligne de double circuit traverse 10 communes en Pologne et se connecte au système de transmission lituanien, se poursuivant sur le sol lituanien sur 50 km de plus jusqu’à la centrale électrique d’Alytus.

ArcelorMittal a travaillé en étroite collaboration avec la société d’ingénierie Energoprojekt Krakow SA, avec qui elle a créé une nouvelle série de tours en treillis. Ces nouvelles tours EA-33 ont été spécifiquement conçues pour couvrir de longues distances et emploient de grandes cornières à ailes égales L300, produites par l’usine ArcelorMittal Differdange au Luxembourg. ArcelorMittal a fourni un total de 1 200 tonnes de cornières L300 et 18 000 tonnes supplémentaires de morceaux en acier divers (principalement des cornières également) pour les colonnes porteuses des tours.  

298 tours en treillis de séries EA-33 ont été utilisées dans le projet. La hauteur des tours varie de 70 à plus de 90 mètres. Le tonnage d’une seule colonne varie de 21 à 110 tonnes.
Les plus grosses colonnes sont composées de plus de 20 tonnes de cornières L300, qui sont principalement utilisées aux extrémités des colonnes, supportant les plus grands poids.

La distance entre les tours varie de 350 à 450 m et les lignes électriques sont installées à un minimum de 13,4 m de hauteur. Cette hauteur permet de réaliser des opérations en toute sécurité, même pour les grandes machines agricoles. La zone de ligne est de 70 m, 35 m de chaque côté des axes. Dans cette zone, l’utilisation des terres est limitée.

La construction du tronçon Ełk Bis – frontière polonaise a démarré en 2013 et son achèvement est prévu pour octobre 2015.


Powered by aware